Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
Accueil / Asie / Les adresses à privilégier pendant un circuit en Birmanie

Les adresses à privilégier pendant un circuit en Birmanie

/
534 Vues

La Birmanie est une contrée d’Asie qui fait rêver les routards en quête de dépaysement et d’aventure. Elle dispose de plusieurs atouts pour séduire les bourlingueurs, dont ses adresses incontournables. Parmi ces dernières, on peut citer Yangon. Cette ville est très étendue. En effet, elle occupe une superficie de 59 800 ha. De ce fait, elle ne peut se visiter que d’une manière partielle. Cette municipalité comporte diverses attractions touristiques à ne pas omettre comme la pagode Shwedagon. Ce temple est perché sur la colline de Singuttara. Il est l’un des lieux de culte immanquables de Myanmar.

D’après la légende, cet endroit sacré renferme des reliques de quatre anciens bouddhas, y compris 8 cheveux du Bouddha Gautama. Il est à noter que ceux qui souhaitent en savoir davantage sur l’histoire de ce somptueux édifice religieux devront faire appel au service d’un guide. Par ailleurs, les globe-trotters en quête de tranquillité ne seront pas en reste, lors de leur halte dans cette commune, puisqu’ils auront la chance de se rendre à Inya ou Kandawgyi. Il s’agit de deux lacs artificiels où les locaux et les estivants se baladent afin de passer un moment de calme et de détente.

Un détour à Bagan, un site hors du commun

Après Yangon, les aventuriers poursuivront leur circuit en Birmanie en rejoignant Bagan. C’est un site archéologique de 5 000 ha appartenant à la région de Mandalay. Il était dans le passé, plus précisément du IXe siècle au XIIIe siècle, le chef-lieu du royaume Pagan, le premier Empire birman. D’ailleurs, il fut fondé par Anawratha, premier souverain de cette monarchie, en l’an 849. Cette ancienne localité fut détruite par les Mongols en l’an 1287. Elle possède de nombreux vestiges, dont 2 000 pagodes. Parmi celles-ci, la plus connue est l’Ananda. Ce bâtiment religieux fut construit par le souverain Kyanzittha en 1091. Il parait que, pour ériger ce joyau architectural, ce monarque s’inspira des descriptions fournies par des moines indiens au sujet de leur temple. Concernant la période idéale pour visiter Bagan, les globe-trotters devront s’y rendre de novembre à janvier afin d’éviter la saison des pluies et les grosses chaleurs.

Passer un moment d’évasion au lac Inle

Durant un circuit au Myanmar, il serait dommage de ne pas faire une petite escale au lac Inle. Celui-ci est localisé dans les montagnes de l’État Shan, dans l’est de ce pays. Il est l’une des attractions touristiques les plus populaires de cette contrée. Ce point d’eau couvre une superficie de près de 12 000 ha et culmine à 884 m d’altitude. Il plaira aux amateurs d’écotourisme, car de nombreuses espèces endémiques s’y réfugient, notamment des poissons et des gastéropodes. Les bourlingueurs pourront visiter cette attraction à bord d’une pirogue. Pendant leur excursion, ils verront des jardins flottants où poussent des concombres, des tomates et des courges.

This div height required for enabling the sticky sidebar