Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views : Ad Clicks : Ad Views :
Accueil / Afrique / Partir à la découverte des incontournables de Téhéran

Partir à la découverte des incontournables de Téhéran

/
976 Vues

Pourquoi ne pas aller en Iran pour les prochaines vacances ? Au-delà de la gentillesse de sa population, cette destination possède, en effet, d’innombrables sites touristiques.

Les voyageurs peuvent commencer leur circuit par la découverte de Téhéran, la capitale du pays. Située au pied des monts Elbourz, cette dernière a beaucoup à offrir, entre autres Borj-e Milad.

Il s’agit d’une tour, la plus grande de cette contrée, avec une hauteur de 435 m. Celle-ci est bâtie dans le district de Shahrak-e Gharb/Gisha. Elle reflète une architecture iranienne traditionnelle. Cet édifice loge des restaurants panoramiques, un centre de convention, une pépinière d’entreprises, un centre commercial et un hôtel 5 étoiles. Il donne également une belle vue sur toute la ville.

Visiter la tour Azadi

Outre cela, Téhéran abrite aussi un autre bâtiment qui vaut la peine d’un détour, la tour Azadi ou la tour de la liberté. Celle-ci est l’un des symboles de la ville et marque l’entrée de Téhéran. Elle combine les styles architecturaux sassanides et islamiques. Avec une hauteur de 45 m, ce prodige est paré d’un bon nombre de marbres blanc, un grand œuvre d’art impressionnant. Il a été inauguré en 1971 pour la célébration du 2500e anniversaire de l’Empire perse. Par ailleurs, sous cet édifice, les bourlingueurs trouveront quelques fontaines et un musée. Bref, la visite de ce monument emblématique est un must-do lors d’un  circuit Iran.

Savourer les plats d’origine Iran à Téhéran

Pour donner une touche gustative à ce périple, les touristes ont l’occasion de se rendre dans les meilleurs restos de Téhéran et de goûter des mets d’origines iraniennes. D’ailleurs, la gastronomie du pays émerveillera les papilles des voyageurs. Elle est célèbre pour ses aliments à base de riz. Les Iraniens utilisent également des herbes, des épices et des fruits comme les prunes et les raisins.

Pour découvrir les saveurs de cette cuisine, les vacanciers peuvent commencer par la dégustation du dizi. Il s’agit d’un plat traditionnel composé de viande, de légumes et d’autres ingrédients. Celui-ci est généralement servi avec du pain. Si les globe-trotters souhaitent manger des ragoûts peu connus, mais très succulents, il est recommandé de réaliser un séjour Kirghizistan. Cette contrée offre aussi des recettes culinaires originales.

Des conseils pratiques pour un séjour Téhéran

Il est bien de savoir que dans cette ville, comme dans tout l’Iran, tout le monde doit suivre le code vestimentaire du pays. Les femmes, par exemple, se couvrent les cheveux, le cou et le décolleté. Quant aux hommes, ils cachent leurs jambes et leurs bras. Mis à part cela, les tourtereaux sont priés de ne pas montrer des signes d’affection comme des bisous, des câlins,etc. Ces gestes ne se font pas en public dans cette région.

Par ailleurs, les routards n’ont pas le droit de photographier des établissements administratifs. Cela peut provoquer engendrer des poursuites judiciaires, car la personne en question sera accusée d’espionnage. Les touristes doivent aussi faire attention aux alcools, car c’est interdit d’importer, de boire ou de vendre ces boissons en Iran.

This div height required for enabling the sticky sidebar